Aller au contenu principal

Jean-Paul Bret

Maire de Villeurbanne (69)

Jean-Paul Bret

Jean-Paul Bret est Maire de Villeurbanne (Rhône), collectivité membre de l'Agence France Locale depuis le février 2015.

 

Pour quelles raisons Villeurbanne a-t-elle adhéré à l’Agence France Locale et quels sont les avantages à terme que vous souhaitez retirer de cette adhésion ?

Deux raisons essentielles : d’une part sécuriser l’accès à la ressource financière en accédant aux marchés financiers via l’Agence France Locale. D’autre part, nous espérons à terme bénéficier de l’effet induit par les volumes levés par l’Agence, sur le coût de nos emprunts. Malgré sa taille, 145 000 habitants, Villeurbanne n’avait pas la certitude d’obtenir en allant seule sur les marchés financiers des emprunts au meilleur coût. Le volume de nos emprunts potentiels, les coûts d’ingénierie liés au montage ne nous garantissaient pas des réponses forcément plus performantes que celles que l’on peut trouver sur le marché bancaire classique.

Quelle était selon vous la nécessité de la création d’une telle agence en France ?

Il fallait permettre aux collectivités locales de continuer à financer une part de leur investissement à travers l’emprunt. Nous avons tous constaté ces dernières années un recul de la présence des banques sur le financement de nos investissements pour diverses raisons. Même si le contexte général nous conduit à revoir nos plans d’investissement, avec l’Agence, nous garantissons 50 % de notre besoin d’emprunt. 

L’adhésion à l’Agence France Locale véhicule un message fort d’autonomie financière, de responsabilité et d’indépendance vis-à-vis d’un pouvoir centralisé. Y a-t-il eu ou est-il prévu une communication auprès des habitants de la commune les informant de cette prise de position de leur collectivité ?

La communication s’est faite à travers l’approbation de la délibération d’adhésion à l’Agence France Locale par le Conseil municipal. Une information spécifique pourrait avoir lieu lorsque la ville bénéficiera pleinement des services de l’Agence, lors de la conclusion de son premier emprunt. Cela témoigne de la capacité d’innovation et d’adaptation des collectivités territoriales dans un contexte évolutif.​
 

Source : Communes de France

Lire l'article complet